Comment tester vos emails pour augmenter le taux d’ouverture

Pourquoi l’A/B Testing est important dans le marketing par emails

Il est souvent évoqué comme argument de vente en matière de logiciel de mailing. En effet, l’A/B Testing s’avère très pratique pour mesurer l’efficacité d’une stratégie marketing à la place d’un autre. Loin d’être une coquetterie, l’A/B Testing est un outil qui peut vous aider à faire augmenter votre taux de conversion. On vous explique tout.

Définition de l’A/B Testing

A/B Testing ou split testing ou encore Test A/B est un outil qui permet de tester deux actions similaires mais avec deux options différentes afin de déterminer laquelle est la plus efficace. Par exemple, vous avez comme projet de lancer une campagne d’emailing avec votre autorépondeur. Vous développez votre projet mais avant de le lancer, vous souhaitez vous assurer de son efficacité. Ainsi, vous effectuez un A/B Testing, où il y a aura deux formes de mails différents et qui seront envoyés à deux groupes différents mais dont la quantité de l’échantillon est la même. En fonction de la réponse donnée par les deux groupes, vous allez opter pour l’email qui vous a permis d’avoir de meilleurs résultats.

Concrètement, si vous avez une liste de 2000 abonnés, vous faites le test sur 200 abonnés qui seront séparés en deux groupes : 100 abonnés recevront l’email A et les 100 autres abonnés recevront l’email B. Si le groupe B a un taux d’ouverture ou de conversion supérieur au groupe A, vous allez alors envoyer l’email B aux autres 1800 abonnés qui restent.

Mise en place de l’A/B Testing avec vos emails

L’outil peut être utilisé dans une infinité de cas dont notamment les emails via votre autorépondeur (comme Aweber, GetResponse ou SG-Autorépondeur) mais également l’ergonomie d’un site web ou encore l’utilisation d’une application mobile et bien d’autres. Pour réaliser un test A/B, il y a quelques principes à suivre.

  • Tout d’abord, il faut être fixé sur l’élément à mesurer. Cela peut être l’heure d’envoi d’un email ou l’objet de l’email (le titre qui sera lu dans la boîte mail de l’abonné). Il faut que l’objectif soit clair pour que vous puissiez fixer les indicateurs d’efficacité.
  • Ensuite, il faut définir la taille de l’échantillon. Ce dernier doit être assez important pour vous permettre d’avoir un résultat pertinent. De même, il vous faudra avoir les résultats dans une période donnée pour pouvoir corriger votre campagne. D’une manière générale, plus votre échantillon est important, moins de temps durera votre test et inversement.

Principes de l’A/B Testing

Une fois que vous aurez adopté le split testing, vous ne pourrez plus vous en passer. Vous pouvez améliorer vos campagnes à l’infini, car vous changerez à chaque fois votre indicateur. Une fois, vous testerez l’efficacité de l’objet de votre mail, une autre fois, vous mesurerez quelle couleur est la meilleure ou encore le bouton call-to-action, etc.

Les concepteurs de logiciels d’emailings comme Aweber, GetResponse ou SG-Autorépondeur ont compris l’intérêt de l’A/B Testing, ce qui les ont poussés à proposer cet outil auprès des utilisateurs. Vous pouvez concevoir vous-même votre test et apprécier les résultats. La règle principale étant de tester une variable à la fois. Comme on le dit dans le domaine « testez tout, mais pas en même temps ».

Un outil efficace pour augmenter le taux d’ouverture de vos emails

Vous devez être vigilant sur des facteurs externes qui peuvent influencer votre test. Par exemple, si vous lancez votre test à la veille des vacances, le comportement de vos clients ne sera pas le même dans une période différente. De la même manière, si un événement est intervenu dans l’actualité, cela peut avoir une influence différente auprès de vos consommateurs. Aweber, la Rolls-Royce des autorépondeurs propose des outils d’A/B Testing, tout comme GetResponse ou SG-Autorépondeur. Alors n’hésitez pas et faites des tests. Vous verrez, vous allez immanquablement améliorer vos performances (ouvertures des emails, conversion, achats, …).

Un petit Like ? :-)